Afin de célébrer les 10 ans de Twitter lundi 21 mars, la Mêlée Adour avait réuni plusieurs entreprises du bassin de l’Adour à Idron, (près de Pau). L’occasion de faire une virée numérique sur la twittosphère Tarbaise et bigourdane et de voir qui a les comptes les plus actifs…

Tweet à Olivier Falorni (législatives en 2012), tweet: « I’m too sexy for my ex » à l’attention ( ?) de François Hollande dans la nuit du 8 au 9 novembre 2015, Valérie Trierweiler (près de 328 000 abonnés) est une pratiquante convertie de Twitter. Largement plébiscité par les journalistes, les communicants politiques et les personnalités médiatiques, le réseau est aujourd’hui utilisé par 320 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. En France, il compte près de 2,3 millions d’abonnés.

Gazouillis en série…

Afin de célébrer l’anniversaire du petit oiseau bleu, la Mêlée Adour dont l’objectif est de fédérer les acteurs du numérique sur ce bassin éponyme avait organisé, hier soir, au bar le Bourbon, à Idron (agglomération de Pau) une soirée réservée aux aficionados du réseau. On a en profité pour vous faire un point sur les comptes les plus actifs sur les Hautes-Pyrénées.

 

Politique

Jean Glavany, député PS des Hautes-Pyrénées et Conseiller Général du canton d’Aureilhan : 317 tweets, environ 570 abonnés

Michèle Pham (PS), conseillère municipale, secrétaire section socialiste : 91 tweets, env.103 abonnés.

Économie/Innovation/Nouvelles Technologies

Christophe Blasquez, chargé de mission la Mêlée Adour : 10 900 tweets, env. 13 120 abonnés

Philippe Berardo, directeur territorial Hautes-Pyrénées : 570 tweets, env 151 abonnés

Tourisme :

Pic du Midi d’Ossau : 1572 tweets, env.2731 abonnés

N-PY : env.10 900 tweets, env.5064 abonnés

Sport :

TPR Officiel : 2448 tweets, env. 2229 abonnés

Tarbes Basket féminin : 1675 tweets, 1148 abonnés.

Légende photo : Chefs d’entreprises et twittos du bassin de l’Adour se sont réunies à Idron, près de Pau pour célébrer les 10 ans de Twitter autour de la Mêlée Adour. En partenariat avec Twitter France, un hashtag(#) avait même été spécialement créé pour cet événement. 258 tweets ont été publiés sur le bassin de l’Adour devant Nantes (134) et derrière Toulouse (553).

 

Publié également sur la Nouvelle République des Pyrénées.